Contracter un crédit immobilier sans apport

Autrefois, un particulier ne pouvait accéder à un crédit immobilier visant à acheter une nouvelle maison sans apport. Cette époque est révolue, car actuellement il existe des établissements qui accordent un prêt jusqu’à 110 % du prix du logement à acheter sans nécessité de faire des apports.

Un changement favorable aux emprunteurs

Couramment, les établissements bancaires demandent à un débiteur de faire un apport personnel pour le lui accorder un crédit. Celui-ci atteint 10 à 15 % du fonds contracté. Actuellement, les emprunteurs n’ont plus l’obligation de se soumettre à une telle pratique.

En effet, il existe sur le marché des entités mutualistes qui donnent accès à un montant allant jusqu’à 110 % du prix du bien à acheter. Le crédit couvre dans ce cas l’achat et les frais de notaire. Il s’agit d’une grande opportunité pour la majorité des gens qui souhaitent accéder à un financement, mais qui n’ont pas suffisamment d’apports personnels.

Les conditions d’obtention du prêt

Malgré la grande souplesse de ces prêteurs en octroyant ce crédit, ils ne prennent pas de risque de perdre leur argent inutilement. Le profil du débiteur est vérifié rigoureusement. Dans un premier temps, sa situation financière est mise en évidence. Il ne doit avoir contracté aucune découverte, ni de crédits cachés ni de chèque ayant fait l’objet d’un rejet.

Ensuite, son revenu comme ses charges courantes sont pris en considération. Le crédit ne peut lui être accordé que si sa situation financière permet de déduire qu’il est capable de faire le remboursement de ce prêt.

Par ailleurs, les critères liés à l’âge de la personne qui contracte la dette ainsi qu’à sa situation professionnelle sont vérifiés. La régularité de ses revenus est tenue compte afin d’avoir une garantie de sa capacité à rendre la somme empruntée.

Leave a Reply